Transalpes - Etape 6

Samedi 10 février

"NOCTURNE"

Le départ de Valmeinier 1500 pour rejoindre Valmeinier 1800

Après cette magnifique étape alpine et un bivouac au Désert sur les hauteurs de Valmeinier, une petite journée de repos pour mes chiens avant de reprendre la suite en commençant par l'étape nocturne. Mais avant cela j'assiste au ballet du changement des touristes. Les uns attendent bien sagement, la mine triste, au bord des stationnements, que leurs autocars viennent les reprendre pour regagner leur région. De l'autre côté, les parisiens montent, par-choc contre par-choc sous un soleil radieux, prendre possession des deux stations de Valmeinier 1500 et 1800 mètres.


Pour ma part dans la journée, j'ai fait une séquence de tournage pour le film, avec l'accueil de Yann, à l'office de tourisme. Je dois dire que cet accueil a été plus que chaleureux.
17h 30. Je commence à préparer mes Gamins, les mettre en condition, leur dire à chacun ce petit mot dans le creux de l'oreille qui les encourage et les motive. La brunante s'installe lentement sur Valmeinier. Les lumières, une à une, illuminent les rues et les maisons. La procession de voitures s'estompe. Les touristes courent les magasins pour louer les skis et acheter le bonnet à la mode....
18h 32. Top départ. Il fait nuit, la lampe frontale visée sur le front, j'entame les premiers lacets sous les cris des enfants et sous les éclairs des appareils photos. Une ligne droite en faux plat, trois épingles et me voilà sur les hauts de Valmeinier 1800. Reste plus que la descente de la piste de ski, dont mes Gamins ont horreur, et je franchis la ligne sous les acclamations du public.
Après cette étape, je remonte tranquillement au classement général grâce à mes chiens qui retrouvent la grande forme des expéditions. Ils rentrent dans le vif du sujet...

Étape suivante...